L'Ardèche

Actualités
Share

GL Altesse : le bijou comme ADN

2 femmes sur trois portent un bijou GL ou Altesse sans le savoir ! Ce seul chiffre donne une idée de de ce que représente l’entreprise sur le marché du bijou. Et ce n’est en rien le fruit du hasard, mais le résultat d’une longue histoire entre un territoire et une entreprise.


Voir l'image en grand GL Altesse Des bijoux contemporains

Du Marais aux Boutières…

Loin des Boutières, c‘est dans le quartier du Marais, au cœur de Paris qu’a débuté l’histoire de l’entreprise.

  • 1905 : Marius Legros crée la société ML au 62 rue Charlot.
  • 1912 : il ouvre sa manufacture de bijoux à Saint-Martin-de-Valamas.

Quelques années plus tard son frère Georges créé GL Bijoux, au Cheylard.

Pendant plus de 50 ans, les deux entreprises se développent parallèlement, pour devenir les leaders français du bijou. En 1969, Marius crée la marque Altesse et la fusion des deux sociétés donne naissance au groupe GL en 1998.

… et des Boutières au monde entier !

Fournisseur de référence des bijouteries et joailleries, et premier fabricant français, le Groupe GL est labellisé "Entreprise du Patrimoine Vivant" et "Joaillerie de France". Au sein de la Vallée du bijou, Altesse emploie 250 passionnés du "bel ouvrage" maîtrisant un exceptionnel savoir-faire.

Voir l'image en grand GL Altesse Un savoir-faire exceptionnelCe savoir-faire permet aujourd’hui à l’entreprise de travailler, sous licences mondiales, pour Kenzo, Nina Ricci, Inès de la Fressange ou encore Daniel Hechter.

Présent dans le monde entier à travers 3 500 points de vente, GL dispose également de ses marques propres : Altesse™, la "contemporaine", GL Paris™, "l’intemporelle" et la dernière mais pas la moindre : Les Georgettes™.

Voir l'image en grand GL Altesse InnovationLes Georgettes™ : la synergie de deux savoir-faire

La collection Les Georgettes™ est une création commune de GL Altesse et du maroquinier breton Texier. La synergie entre deux Entreprises du Patrimoine Vivant ne pouvait que donner quelque chose d’unique!

Lancée en novembre, dernier, le succès est immédiat pour cette collection, qui s’appuie sur un concept original, exclusif et breveté: "créer" son bijou en changeant ou en inversant une doublure de cuir amovible, selon sa tenue, son sac, son humeur… 40 000 manchettes ont ainsi été vendues sur la seule période des fêtes de fin d’année.

Un succès dû, selon Eric Lefranc, Président de GL Altesse, "au concept qui offre une multitude de combinaisons possibles et aussi à une fabrication française, à prix justes et accessible !". Il précise que: "le concept va être étendu aux bagues, aux colliers, etc. et même à des sacs, en inversant le principe : c’est la bijouterie du sac qui changera".

Prochain challenge pour GL Altesse : conquérir les États-Unis et l’Asie ! L'histoire commencée il y a 111 ans n'est donc pas près de s'arrêter.

En savoir plus