L'Ardèche

Actualités
Share

Mercier-Turner : le savoir-faire dans la peau !

S’il est une entreprise qui est une héritière directe de l’histoire industrielle du département c’est bien Mercier-Turner. Cette société, spécialiste de la machine pour tanneries, est implantée à Annonay qui fut pendant très longtemps la capitale du traitement des peaux.


Une référence mondiale

Reconnue dans le monde entier pour son savoir-faire Mercier-Turner est issue du regroupement de Mercier Frères (société créée à Annonay en 1911) et de l’allemand Moenus Turner (société créée en 1865).

Des ateliers de l’avenue Daniel Mercier sortent chaque année une quarantaine de machines destinées aux tanneries du monde entier. Echarneuses, refendeuses, palissonneuses et autres dérayeuses sont conçues, assemblées puis testées, avant d’être démontées, expédiées et installées sur site par les techniciens de l’entreprise.

Services…

120 000 plans, 90 000 références de pièces détachées… Mercier-Turner attache la plus grande importance au suivi technique de ses machines. Une équipe d’ingénieurs spécialisés apporte en permanence assistance, conseil, entretien et formation et permet aux utilisateurs de conserver un outil de travail performant, quel que soit l’âge de leurs machines.

L’entreprise dispose ainsi d’un département spécialisé dans le reconditionnement des machines d’occasion. Une fois reconditionnées, elles offrent les mêmes performances que des neuves et disposent d’une année complète de garantie.

… et innovations

Depuis 2001, plus de 10% du CA annuel est consacrée à la R+D : machine automatique de classement, échantillonneuse automatique, liaisons inter-machines ou projets spécifiques : les plus récents développements sont signés Mercier-Turner et visent en permanence à améliorer le confort et la sécurité des opérateurs et à valoriser la matière première.

Une stratégie de conquête

Aujourd’hui la demande reste soutenue, grâce notamment à la bonne santé du luxe. Les grands noms du luxe ont choisi de maîtriser toutes les étapes de transformation du cuir, ce qui s’est traduit par le rachat et la modernisation de plusieurs tanneries.

Autre marché sur lequel Mercier-Turner se positionne et innove : le travail des textiles non tissés (néoprène, microfibre…) qui nécessitent des technologies très proches de celle utilisées dans le travail du cuir. Encore du travail pour les ingénieurs… et de belles perspectives pour l’entreprise !